Sur la demande d’une monitrice de camps pour enfants et adolescent-e-s (âgés de 3 à 13 ans), nous avons développé un atelier de sensibilisation aux stéréotypes de sexe.

Description de l’atelier

1. Nous avons commencé par leur faire passer un questionnaire sous forme de quizz afin d’aborder de manière générale la thématique de l’atelier. Puis nous avons introduit/rappelé les notions théoriques clés à la compréhension d’un comportement et d’une éducation non sexiste, soit « le sexe », « le genre », « les stéréotypes de sexe » ainsi que « la socialisation et la valence différentielle des sexes». Ensuite, nous avons expliqué ce qu’est le naturalisme, mais surtout le discours naturaliste et ses conséquences en termes de construction et de reproduction des stéréotypes de sexe.

2. Afin de leur faire prendre conscience de leurs propres préjugés, nous leur avons demandé de mettre sur papier les stéréotypes sexistes qui leur venaient à l’esprit. Puis, après une mise en commun et un débat ouvert, nous avons voulu les faire réfléchir sur la sémantique et les thématiques sur lesquelles portent les stéréotypes, mais également sur la valence différentielle selon qu’il s’agit de stéréotypes masculins ou féminins. Nous les avons par ailleurs interrogé-e-s sur leur expériences personnelles en leurs donnant des pistes de réflexion.

3. Finalement, nous avons voulu amorcer une réflexion sur le rôle et la responsabilité des éducateur-trice-s ou des moniteur-trice-s dans la transmission des stéréotypes sexistes qui s’effectue à travers des attitudes, des attentes ou des discours différenciés. Nous avons voulu les sensibiliser à leur rôle de vecteur du changement et à leur importance dans la chaîne d’une éducation non-sexiste.